Zéro faim d'ici 2030 (ODD2 de l'ONU) compromis par la Covid-19, que des affamés enregistrés !

Plus 130 millions de personnes supplémentaires seront atteintes par une faim chronique d'ici fin 2020, annonce un rapport sur l'état de la sécurité alimentaire et la nutrition selon le modèle "SOFI 2020".

Ces chiffres qui viennent compromettre le deuxième objectif du développement durable (ODD) de l'ONU, zéro faim d'ici 2030, ont pour cause l'intensification des vulnérabilités et insuffisances  des systèmes alimentaires mondiaux, c'est-à-dire l'ensemble des activités et processus qui affectent la production, la distribution et la consommation d'aliments, dûe à la pandémie de la Covid-19.

Selon ce rapport publié conjointement par la FAO, FIDA, UNICEF, PAM et ONU, l'Asie enregistre plus d'affamés alors que c'est en Afrique qu'il y a une forte croissance.

Ces institutions invitent par ailleurs les gouvernements à mettre un accent particulier sur une bonne politique agricole afin d'éviter le pire dans le monde.

Pour rappel, dans un communiqué publié il n'y a pas plus tard que quelques jours seulement, le secrétaire général de l'ONU a annoncé que la RDC figure parmi les 4 pays au monde touchés par une très grave crise alimentaire avec plus de 21 millions d'affamés.

 

 

 

Commentaires (0)

Laissez un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
36 30 158 1521 25582 1