Impact de la Covid-19 : baisse des prix des produits agricoles exportés de 7,6% au 2e trimestre 2020 (CEMAC)

Les indicateurs économiques continuent de filer en rouge en 2020 à cause de la Covid-19.

C'est le cas enregistré par les six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) au cours du 2e trimestre de l'année en cours, les cours mondiaux des produits agricoles exportés ont connu une baisse de 7,6%.

C'est ce qu'a révélé le rapport sur l'Indice composite des cours des produits de base (ICCPB) de la Cemac, publié par la Banque centrale. Cette baisse s'est donc aggravée, puisqu'elle avait été que de 1,9% au premier trimestre dernier, ceci «résulter en grande partie de la faiblesse de la demande, en raison de la pandémie de la Covid-19, sur fond de stocks importants accumulés pour certains produits tels que l'huile de palme et le cacao ».

Au cours de la période sous revue, les cours les plus bas ont été enregistrés, apprend-t-on, sur les marchés du sucre (-18,7%), de l'huile de palme (-15,7%), du caoutchouc (-14,9%) et du cacao (-11,0%). «Le marché du riz, quant à lui, a connu une hausse (+ 15,4%)», souligne la Beac.

Commentaires (0)

Laissez un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
34 99 133 736 26368 1